L’incarnation affectueuse du Christ Roi

Alors que nous nous approchons de Noël, détendez-vous et permettez-moi de dire en quoi le Christ qui devient chair est une miséricorde d’amour de la Sainte Trinité. D’après l’Évangile de Jean, le bien-aimé évangéliste Jean 1: 1-4 , «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.   Il était au commencement avec Dieu; tout a été fait par lui, et sans lui rien de ce qui a été fait n’a été fait.   En lui était la vie et la vie était la lumière des hommes ». Jésus était présent à la création du monde. Dieu le Père a voulu partager son amour pour son Fils, Jésus. Cet amour impressionnant, que mon propre raisonnement humain ne peut pas comprendre. Le Saint-Esprit était présent dans cet amour partagé et a créé le monde. Parce que Dieu a tant aimé sa création, il a dit au diable que sa tête serait écrasée et qu’il serait vaincu ( Genèse 2:15 ). Nous, chrétiens, croyons que cette promesse a été accomplie lorsque Marie a dit «oui» à Dieu et que Jésus est né dans le monde.

 

Le Catéchisme de l’Église catholique déclare au paragraphe 457 ( CCC 457 ): «La parole nous a été incarnées afin de nous sauver en nous réconciliant avec Dieu, qui« nous a aimés et a envoyé son Fils pour être l’expiation de nos péchés ». «Le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde» et «il a été révélé pour enlever les péchés».   John, le bien-aimé évangéliste, explique en détail dans son évangile combien Dieu nous aime. Dieu veut nous apporter cette miséricorde. Pas par le sang des chèvres et des moutons des offrandes du péché des traditions juives, mais du sang de son propre Fils, Jésus, où nous devons être réunis dans cette alliance éternelle d’amour. Jean 3:16 “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle” Lorsque nos parents ont péché, ce lien spécial s’est brisé. Pour être reconnecté avec Dieu, il savait que nous ne pouvions pas le faire nous-mêmes et avions besoin de l’aide divine. Jésus Christ était le seul   qui pourrait ramener cette connexion et ouvrir les portes du ciel pour que nous soyons avec Dieu. Saint Athanase, évêque d’Alexandrie c.297-373 a écrit dans son livre On the Incarnation pg. 69“Car il n’a pas non plus fait taire la création elle-même, mais ce qu’il y a de plus merveilleux, même à sa mort, je veux dire la croix, toute la création a avoué que celui qui s’est fait connaître et a souffert corporellement n’était pas simplement un être humain, mais Fils de Dieu et sauveur de tous. » Quoi de plus qu’un acte d’amour pouvez-vous demander, que Dieu veuille descendre de son trône, s’emparer de la chair humaine et s’offrir ensuite comme un sacrifice parfait pour la rédemption du monde !

 

2 Cor 5: 14-15 «Et encore:« Nous voyons Jésus qui, pendant quelque temps, fut abaissé plus bas qu’un ange couronné de gloire et d’honneur à cause de la passion de la mort, afin de goûter par la grâce de Dieu mort au nom de tous ”. Dieu lui-même a pris une forme d’esclave. Il a pris ce corps qui était faible. Il a pris ce corps, avec notre raisonnement humain limité. Jésus a pris ce corps parce qu’il nous aime. Il voulait avoir cette connexion. Pas en tant que «Dieu dans le ciel» mais en tant que Dieu d’amour, qui est avec vous dans tous vos problèmes et besoins de la vie. Venant sous forme de chair, il peut nous rapporter dans tous nos besoins personnels. Jean 1:14 «Et la Parole devint chair et habita parmi nous, pleine de grâce et de vérité; nous avons vu sa gloire, gloire du Fils unique du Père. » Jean l’évangéliste savait et comprenait davantage après les événements de la Pentecôte que Jésus était la« Sagesse parfaite ». Cette Sagesse est la connaissance infinie de Dieu, la Parole vivante qui a demeuré ensemble avec Dieu pour toujours. CCC 461 – «Ayez entre vous cet esprit qui est le vôtre en Christ Jésus qui, bien qu’il fût sous la forme de Dieu, ne considérait pas l’égalité avec Dieu comme une chose à saisir, mais se vidait lui-même en prenant la forme d’un serviteur , naître à la ressemblance des hommes. Et étant formé sous forme humaine, il s’est humilié et est devenu obéissant jusqu’à la mort, même la mort sur une croix. » Dieu savait comment il allait sauver le monde. Il savait quand il allait sauver le monde. Dieu est le maître architecte et son plan de salut a été préparé à partir de l’Ancien Testament jusqu’à maintenant. Il préparait le monde à la venue de son Fils Jésus.

 

Sur l’incarnation pg. 67 “Car si le soleil, aussi fabriqué par lui et vu par nous, faisant le tour du ciel, n’est pas pollué par des corps touchants sur la terre, ni détruit par les ténèbres, mais est lui-même qui les éclaire et les purifie, -holy Dieu de Dieu, le fabricant du soleil et Seigneur, quand il a été révélé dans le corps n’était pas pollué, mais plutôt, il était incorruptible, vivifié et purifié même le corps mortel. 1 Pierre 2:22 “Car il n’a commis aucun péché” Esa 53: 9 “La tromperie n’a pas non plus été trouvée dans sa bouche” Jésus, qui est Dieu et est parfait. Il a ressenti tout ce que nous ressentons. Il a expérimenté tout ce que nous avons vécu mais n’a pas péché. Il comprend nos luttes. Il peut comprendre nos besoins. Lorsque vous lisez plus en profondeur dans l’évangile de Jean, Jésus montre que Dieu est miséricordieux. De guérir les malades et les boiteux, de délivrer les gens des démons et de ressusciter Lazare des morts. Jésus nous a fait le plus grand cadeau de son corps et de son sang. Son repas de la Pâque est ce que nous continuons à recevoir chaque jour dans le Saint Sacrifice de la Messe.   Jésus est Dieu et il est aussi homme. CCC 475 – «Le sixième concile œcuménique, l’Église a confessé que le Christ possédait deux volontés et deux opérations naturelles, divine et humaine. La volonté humaine du Christ «Ne résiste pas et ne s’oppose pas, mais se soumet plutôt à sa volonté divine et toute-puissante.»Jésus-Christ sous la forme de l’homme, a utilisé ses mains pour créer des choses. Ses attouchements ont guéri les malades, sa voix humaine a ordonné aux démons de sortir des hommes. Il a pleuré quand Lazare est mort. Il a subi la tentation dans le jardin de Gethsémané, mais a déclaré dans Matthieu 26:42: « Encore une fois, il s’est éloigné et a prié:« Mon père, si cela ne peut pas passer si je ne bois pas, ma volonté soit faite.

 

Imaginez que vous êtes en prison pour un crime que vous avez commis. Nous dirons que vous avez volé de l’argent à une banque et que votre phrase est de vous faire couper la main. Le juge a décidé que votre peine soit exécutée demain. Quand vous vous réveillez, le gardien vous dit que quelqu’un est prêt à prendre votre peine à votre place. Choqué, tu as demandé aux gardes pourquoi? Ils répondent: «Parce qu’il t’aime tellement, il est prêt à prendre pour toi la pleine punition de l’État. Vous passez et vous voyez   cet homme grand. Vous ne connaissez pas son nom (Jésus). Il vous regarde et sourit. Il vous donne une bénédiction avant de partir prendre votre punition. Vous savez dans votre coeur que votre coupable. Vous savez que c’était un crime et vous l’avez fait volontiers. Pourtant, quelqu’un que vous ne connaissiez pas, que vous n’aviez jamais vu, était prêt à perdre sa main pour vous. Combien d’entre vous iraient en enfer pour votre ami? Je ne le ferais pas, pas plus que quiconque craint le jugement de Dieu.Jésus était prêt à souffrir et à mourir d’une mort horrible parce qu’il nous aimait. Il était très humain comme vous et moi, il est le Verbe Éternel fait chair. Il est venu au monde le jour de Noël, il y a deux mille ans, pour sauver l’humanité d’elle-même. Il nous a sauvés des chaînes de satan et nous a libérés de notre captivité du péché.

Terminons par cette prière. Dieu tout puissant et toujours miséricordieux, nous vous remercions d’avoir choisi Jean le disciple bien-aimé pour prendre soin de Marie, la mère de Dieu. Nous vous remercions pour que le Saint-Esprit inspire son Évangile et nous enseigne l’intimité que Dieu veut avoir dans nos vies. Puissiez-vous nous pardonner nos péchés et nous laisser préparer spirituellement et émotionnellement à la venue de notre Seigneur Jésus-Christ. Puissions-nous chérir sa naissance en tant que nouvel espoir pour le monde et être un jour digne de nous tenir devant Dieu et d’être accueilli comme un bon et fidèle serviteur. Nous le demandons au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

 

Joyeux Noël,

 

Aaron JP

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: